Acerca de

ABP4345.jpg

La Phytothérapie

Le but de cette médecine millénaire chinoise est de faire recirculer l’énergie dans le corps , là ou elle est effondrée ou bloquée. Pour cela on stimule certains points des méridiens concernés par piqures à l’aide d’aiguilles spéciales ultrafines et plus ou moins longues.

Les chiens sont habituellement assez dociles pendant les séances qui durent jusqu’à 30 minutes, tant que les aiguilles « agissent ». On peut parfois chauffer les aiguilles à l’aide de bâtons d’armoise appelés moxas (c'est la moxathérapie).

Pendant que les aiguilles font leur travail j’en profite pour faire de l’ostéopathie fluidique, une méthode mentale qui vise aussi à rétablir le flux énergétique là où  il est bloqué.

L'acupuncture a montré une bonne efficacité (70 à 90%) dans un grand nombre d'affections douloureuses chroniques ou aiguës. Elle est également reconnue pour traiter nombre d'affections : l'incontinence, les maladies chroniques des voies respiratoires (l'asthme par exemple), l'arthrose, les maladies discales, certains troubles anxieux... L’acupuncture peut aussi aider certains chiens pour qui les traitements habituels ne fonctionnent pas ou ne peuvent être supportés (par exemple les anti inflammatoires sur un vieux chien ou chat arthrosique qui a le rein fatigué).

Les traitements nécessitent souvent une séance par semaine au début puis une par mois si besoin, en entretien sur des pathologies chroniques

L’acupuncture sera utilement complétée par des massages à domicile, voire de la phytothérapie si nécessaire.

par DrV André RIHOUAY