Le chocolat

Info Intox

Le chocolat, en fait le cacao, est riche en théobromine, un alcaloïde amer de la famille des méthylxanthines proche de la caféine qui stimule le myocarde ou le système nerveux central.

Les chiens, les chats et même les Nouveaux Animaux de Compagnie sont susceptibles d’ingérer du chocolat, par curiosité ou gourmandise.
Exceptionnellement, des bovins peuvent être nourris avec des déchets de cacao.

feves-cacao-et-chocolats.jpg

Circonstances de l'Intoxication

Il s’agit dans la majorité des cas d’une ingestion accidentelle de chocolat  qui est très appétent et suscite la gourmandise de nos chiens principalement. Plus rarement, il peut arriver une administration par les propriétaires. Notons que l’intoxication au chocolat est plus fréquente en période de fêtes, en particulier Noël ou Pâques.
Les sous-produits de la fabrication du chocolat, comme les cosses de la fève de cacao sont utilisées en aménagement paysager par exemple, elles peuvent alors être ingérées par les animaux.

 

C’est surtout le chocolat noir qui est toxique, le chocolat au lait est beaucoup moins riche en théobromine. Le chocolat blanc quant à lui ne présente pas de risque d'intoxication puisqu'il ne contient pas de cacao.

La dose mortelle est 100 mg/kg chez le chien ; cela correspond, pour un chien de 10 kg, à 150 g de chocolat noir ou 1 kg de chocolat au lait. Chez le chat, la DL50 orale a été établie à 200 mg/kg.
Le chocolat de dégustation, plus riche en cacao, est de ce fait plus toxique :

  • 100 g de chocolat noir classique : 1600 mg de théobromine

  • 100 g de chocolat au lait : 160-200 mg de théobromine

  • pas de théobromine dans le chocolat blanc

Symptomes

L’absorption digestive étant lente, les premiers signes apparaissent 4 à 5 heures après ingestion. On observe d'abord des symptômes digestifs avec des vomissements répétés, de la diarrhée, une hypersalivation, voire des coliques. Des symptômes neurologiques peuvent ensuite apparaître : agitation, tremblements voire convulsions et coma. Enfin, on observe aussi des symptômes cardio-vasculaires : avec à faible dose une bradycardie (diminution du rythme cardiaque) et à forte dose, une tachycardie (augmentation du rythme cardiaque).

On peut également observer une cyanose des muqueuses (violettes voire bleutées), une inflammation de l'estomac et du duodénum, ainsi que des pétéchies diffuses (micro-hémorragie cutanée entrainant de petites tâches rouges ou violacées).

Pronostic

Il est réservé, surtout chez les chiens molossoïdes, les petites races, les animaux âgés ou au contraire très jeunes. La quantité ingérée est un facteur pronostic.

chien-chocolat-lait-et-noir.jpg